Rechercher

La Sophrologie et les enfants

L’enfant peut pratiquer la sophrologie à partir de 4 ou 5 ans. “Cela va dépendre de sa maturité car la sophrologie demande un minimum de concentration.


Certains enfants peuvent être réceptifs dès 3 ans, d’autres plus tard”.


Chez les enfants, la sophrologie peut être utile en cas de :


stress ou d’anxiété ;


troubles du sommeil ;

problèmes de concentration et de mémorisation à l’école. “Une pratique excessive des écrans est souvent en cause”, observe les spécialistes ;


troubles alimentaires ;

TOCS (troubles obsessionnels compulsifs) ;

maladies psychosomatiques ;

d’hyperactivité ;

d’agressivité.


Les exercices de sophrologie avec un enfant s’appuient sur la respiration, les cinq sens, la visualisation mentale, la relaxation, les mouvements ou encore les jeux. “Les séances de sophrologie avec les enfants sont très ludiques, l’enfant ne doit pas se sentir contraint”.

La pratique de la sophrologie favorise le développement de l’enfant dans plusieurs domaines :elle stimule sa créativité ;elle encourage l’autonomie ;elle renforce la conscience de son corps, de ses émotions et sensations ;elle lui donne des outils pratiques pour se détendre, se calmer, gérer ses émotions et lâcher prise ;elle renforce la confiance en soi ;elle l’aide à mieux communiquer avec les autres ;elle diminue la somatisation.


“Mon rôle est de montrer à l’enfant qu’il a en lui les outils pour aller mieux et qu’il peut s’en servir dès qu’il en ressent le besoin’’...


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout